wp95b08f73.png
wpdb5e50cb.png

 

 

Visite du village de Gourdon perché sur son piton, où la reine Victoria a séjourné. Jean-Pierre et Agnès  dînent avec nous et pour clore la journée, nous offrent un diaporama représentant le plateau, saison après saison avec sa faune et sa flore.

Samedi matin départ en car à 8h30 pour récupérer notre guide botaniste Marc Bottin, professeur à la faculté de Nice, qui nous emmène sur le sentier du littoral du Cap Martin, appelé aussi chemin du Corbusier. Le temps menaçant n'arrête pas les cœurs vaillants !

Changement de végétation, le cap Martin bénéficiant du climat le plus doux de France. Cela est du à la mer et aux hautes falaises qui emmagasinent la chaleur du soleil et font obstacle au froid venant de l'intérieur des terres.  

Bercés par le ressac des vagues, nous allons donc y découvrir des plantes indigènes bien sur mais aussi des plantes exotiques importées et naturalisées progressivement sur le littoral.

Agaves, Aloes, Pin d'Alep, Yucca qui fleurissent après le froid, Dragonniers des Canaries accrochés aux rochers, un Caroubier femelle, dont la graine a servi longtemps d'étalon/or d'où le nom carat, Millepertuis des Canaries, Pavots parme et rouge, Pistachiers lentisque...Je vous épargne les noms savants.

Nous marchons dans le vent puis sous une légère pluie pour finir trempés par une bonne ondée suivie d'un orage, mais la vue sur Monaco est impressionnante et nous croyons avoir aperçu Stéphanie sur un yacht.

En fin d'après midi, compte tenu des conditions météorologiques nous allons admirer les espèces exotiques de la serre du parc Phoenix à Nice. Marc Bottin les connaît bien puisqu'il a participé à leur plantation. Un grand merci à lui pour toutes les anecdotes, c'était passionnant.

 

Comme chaque année, Claudine et Alain nous ont concocté LE voyage idéal, et fait rencontrer des personnes chaleureuses et très compétentes, on reviendra.

 

Fait à Briançon le 9 mai 2017 par les deux Alain, Claudine et Sylvie

 

 

 

 

wpb530a8df.png